Un détour de quelques jours au Lesotho


Nous avons fait un petit détour au Lesotho où nous sommes restés 3 jours. Nous avons été camper dans le charmant village de Malealea.

Ici, la plupart n’ont pas d’emploi. Ils élèvent leurs propres bêtes (vache, mouton, chèvre) ou ont leurs propres jardins. Du coup lorsqu’une famille tue une de ses bêtes elle vend un peu de sa viande aux autres villageois et le manifeste en suspendant, sur le toit de son habitation, un drapeau de couleur rouge (rouge comme le sang). Si le drapeau est vert c’est qu’ils vendent des légumes (épinard ou salades), s’il est orange ou blanc c’est qu’ils vendent de la bière.

Nous avons fait une splendide randonnée de 8h00. Ca devait durer que 4h00 mais on s’est gouré de chemin ! On été crevé mais ça valait le détour. Mais enfin sur le coup c’était quand même bien flippant de se retrouver en pleins milieu des montages sans savoir où on était et sans où on devait aller. La nuit commençait à tomber et la pression commençait à monter. Pas facile de trouver quelqu’un ici, et encore plus difficile de trouver quelqu’un qui parle anglais ! Heureusement nous sommes tombé sur une petite fille qui a compris où nous souhaitions aller et qui nous a mis sur le bon chemin. Ouf nous sommes de retour au camping fatigué et affamé. Sauf qu’on avait rien prévu à manger. On pensait pouvoir se restaurer sur place mais il n’y avait rien ormis le repas proposé par le camping à 12€ par personne. Impossible :nous avons juste de quoi payer le camping ! Nous mangerons donc un vieux bout de pain qui trainait dans la voiture et la moitié d’un paquet de chips.

Pour le lendemain nous avons prévu le coup et avons acheté un paquet de riz et une boite de légume dans un petit magasin local. Et après avoir mangé, un couple de Néo-Zélandais rencontré la veille nous invite à manger un barbecue avec eux. Ce soir là nous mangerons deux fois. Le bon plan c’est qu’on ira passer quelques jours chez eux en Nouvelle Zélande (Auckland).

Dans la journée, nous sommes allés dans l’école maternelle du village de Malealea où nous sommes restés quelques heures à jouer avec les enfants. Ils sont 34 inscrits mais ne viennent pas tous tout les jours. Ils sont âgés de 3 à 6 ans. La salle de classe est toute petite mais très charmante avec sa forme ronde. Il y a pleins de sortes de jeux différents. Dès la maternelle ils apprennent déjà quelques mots d’anglais à travers des chansons. Au Lesotho, l’école est gratuite jusqu’à la fin de la primaire, et devient payante ensuite (environ 150 euros l'année)

Nous sommes finalement repartis du village en traversant une partie du pays avec Daniel (pris en stop) qui nous a raconté quelques histoires de sa vie et de son pays. Très belle rencontre !

Nous ne sommes vraiment pas déçus d’être venus au Lesotho. Ce pays est magnifique les habitants sont adorables et souriants.

 p1050654.jpg



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site