Argentine

Grève des bus, on passe en mode Auto-stoppeurs!

C’est la grève des bus en Argentine pour une durée indéterminée!

Il faut bien quelques imprévus en tour du monde pour pimenter un peu le voyage (comme si on en n’avait pas déjà assez !)

Notre temps est compté, il faut qu’on avance donc on passe en mode auto-stoppeur. L’objectif : arrivé au Chili ce soir, soit 600Km à parcourir !

30 pesos en poche (soit l’équivalent de 5 euros environ), avec la carte bleue qui ne marche dans aucun distributeur de la ville (C’est toujours dans ces moments là que ça arrive !). C’est donc à l’arrache avec une demi bouteille d’eau et des crackers qu’on part le pouce levé.

Après une heure d’attente on voit arriver deux backpackers qui veulent se joindre à nous. A deux on galère déjà, alors à quatre ca risque d’être un vrai handicap, surtout avec des rastaman aux ongles noirs dont les fringues n’ont pas l’air d’avoir été lavé depuis un bon moment. Ca devient trop long tout ça, du coup on se met en mode « Pekin Express ». On arrête chaque voiture, on baragouines quelques mots « Hola que tal… Puedes llevar nosotros mas al norte por favor ? » Et c’est bueno, mais bon on n’ira pas bien loin.

Mission échouée: nous sommes encore bien loin de la frontière chilienne. C’est au village de Purmamarca où nous passerons la nuit. Notre site internet nous aura bien sauvé, un hôtel a accepté de nous sponsoriser ! Nos 30 pesos nous ont juste servi à manger et acheter quelques provisions pour le lendemain.

Après une bonne nuit on repart motivés et la journée commence plutôt bien mais par la suite les heures d’attente deviendront interminables ! 

 le-stop-en-argentine-tour-du-monde.jpg

On aura eut le temps de jouer aux osselets avec des cailloux, prendre des coups de soleil, faire des dessins à la craie sur la route, faire des vidéos pourries, des montages photos… C’était long !

 argentine-en-stop-tour-du-monde.jpg


Et là, alors qu’on y croyait plus un camionneur chiliens s’arrête et nous emmènera jusqu’au Chili. Rigolant

<-- En route pour le nord ouest Argentin

Les merveilles d'Atacama -->



En route pour le Nord Ouest Argentin

Parce qu’on a vu deux trois photos des alentours de la ville de Salta qui nous ont interpelé, nous décidons de louer une voiture et d’aller voir ça de plus près ! Une fois de plus nous sommes émerveillés par les paysages de l’Argentine, qui sont encore bien différents du reste du pays.

Montagnes arides et multicolores, plaines couvertes de cactus plus grands que nous, désert de terre rouge… Une fois encore nous avons le souffle coupé !


nord-ouest-de-l-argentine-tour-du-monde.jpg


<--Les chutes d'Iguazu en Vidéo

--> Grève des bus, on passe en mode Auto-stoppeurs!



Les chutes d'Iguazu en Vidéo

Parce que nous n'avons pas les mots assez forts pour décrire la beauté des Chutes d'Iguazu nous vous avons préparé une petite vidéo.

<-- Bref, Je suis entré au Cambodge

En route pour le Nord Ouest Argentin -->


Bref, je suis entré au Cambodge

Nous sommes remontés jusqu'à Buenos Aires en avion. Pendant le vol, on avait rien à faire alors on a repensé à nos aventures en Asie, avec un peu de nostalgie.. Le temps passe si vite!

On avait envie de vous refaire partager notre passage à la frontière au Cambodge. Voici notre:


                  "Bref je suis entré au Cambodge" 

Bref je suis arrivés au cambodge

Je suis arrivé à la douane. J’ai donné mon passeport. Le douanier l’a pris.

Il a regardé ma photo, je l’ai regardé, il m’a regardé.

Je lui ai souri, mais je crois qu’il n’a pas aimé.

Il m’a demandé de payer un supplément.

J’aurais été Allemand, j’aurai payé, mais je suis Français alors j’ai négocié.

De toute façon j’avais plus d’argent.

Mais le douanier n’avait vraiment pas l’air content.

Alors j’ai appelé Flavien.

Flavien, c’est mon copain de voyage. Il est super sympa, mais il râle souvent.

Il m’a prêté de l’argent. Je suis retourné voir le douanier. Il n’était pas occupé, mais il m’a fait attendre. J’ai attendu. C’était long.

Puis il a pris l’argent et il a mis un coup de tampon. Mais il était toujours pas content.

Bref je suis entré au Cambodge.


<-- Au bout du monde à Uschuaia 

Les chutes d'Iguazu en Vidéo -->


Au bout du monde à Ushuaïa

Nous voilà arrivés à Ushuaïa la ville la plus australe du monde, surnommée « El fin del Mundo »  (le bout du monde) par les argentins.

Ushuaïa Tour du monde Mehdi et Morgane .jpg

On connait tous Ushuaïa avec notamment l’émission « Ushuaia Nature « de Nicolas Hulot. Bon on s’est quand même bien fait berner par le générique de son émission qui envoyait du rêve !  En effet, Ushuaïa est une petite  vile portuaire jolie quand même, mais qui n’a rien d’extraordinaire.

Et les pub gel douche Ushuaia pas possible qu’elles est été faites ici ;) l’arnaque !

Ushuaïa se situe en région « terre de feu ». Comme nous, vous vous demandez sans doute pourquoi ce nom Terre de feu ?  Selon la principale thèse : A l’approche des côtes, les premiers explorateurs (dont Magellan) auraient aperçu des feux de camps indiens, depuis leurs navires.  Ainsi l’ile a été baptisée  «Terre de Feu». 

Dans le parc Tierra Del fuego (terre de feu) on peut voir de nombreux oiseaux et des castors (qu’on aura pas vu d’ailleurs) qui construisent des nids flottants sur les lacs et des barrages de bois sur les rivières (comme dans la belle et le clochard - dessin animé préferé de Mehdi :-D).

Ushuaïa est aussi la porte vers l’Antarctique. D’ici partent de nombreux bateaux pour des croisières fascinantes, ce qui restera pour nous un rêve… Pour un prochain tour du monde peut-être…


<-- Sublime rando - Fitz Roy

 Petit retour en arrière  avec un "Bref". Je suis entré au Cambodge -->



Sublime rando - Fitz Roy


Dans le bus en direction de El Chalten nous admirons les paysages avec un superbe coucher de soleil. De loin nous apercevons aussi quelques condors. (Rapace charognard pouvant aller jusqu’à 3m20 d’envergure, le condor est un symbole national pour l’Argentine !)

La ville d’El Chalten est réputée comme étant la Mecque des randonneurs. Elle sera pour nous le point de départ pour aller marcher jusqu’au Fitz Roy (3441mètres). Toute la rando est sublime et moyennement difficile, sauf la dernière montée qui semble ne jamais finir ! Une fois en haut le panorama sur le Fitz Roy est extraordinaire, et au moindre rayon de soleil tout devient magique ! Au total 25km de marche! Et ce n’est pas fini ! Nous enchainons avec un peu de jardinage dans une auberge de jeunesse, pour avoir 2 nuits gratuites.

Fitz Roy  .jpg

<-- L'impressionnant glacier Périto Moréno 

Au bout du monde à Ushuaïa -->



L'Impressionnant glacier Perito Moreno

 

Sur la route avant même d’être arrivé au glacier, on aperçoit sa grandeur à travers les arbres ! Même de loin nous sommes déjà impressionnés.  

Arrivés en face, les mots ne suffisent plus ! Nous sommes bluffés ! Nous nous exprimons à travers des Houaa ! aahhh !! Hoooo ! C’est un véritable monstre de glace de 15km de long, 5 km de large et de 60metres de haut, et qui grandi chaque jour ! En effet, alors que la plupart des glaciers du monde fondent peu à peu à cause du réchauffement climatique, le Perito Moreno, lui, gagne du terrain, il grandit d’environ 2 mètres par jour !

Même après 6 mois de voyage à travers le monde, on en prend toujours plein la vue ! Encore une fois nous prenons conscience de la grandeur de la nature !  Nous avons passé la journée à contempler le glacier et écouter ses bruits, impossible de s’en lasser.  Ca grince, ça gronde, ça craque ! Et  lorsque les bocs de glace se détachent et s’effondrent dans le lac le bruit est stupéfiant ! C’est de la dynamite ! Et on ne vous a pas encore parlé de la couleur ! Le mélange du bleu et du blanc pure est saisissant ! Les couleurs changent sans cesse au rythme des déplacements des nuages.

Enfin voila un véritable tableau vivant qui laisse sans voix... Ce glacier fera sans aucun doute parti de notre top 10 des choses à ne pas manquez dans une vie !

Perito moreno - Tour du monde

<-- Bariloche - la Suisse Argentine

Sublime rando - Fitz Roy -->



Bariloche - la Suisse Argentine

Nous avons pris un bus depuis Puerto Varas au Chili, pour rejoindre l’Argentine.

Lacs, montagnes, sapins, boutiques de chocolat, chalets en bois, non non nous ne sommes pas en Suisse mais bien à Bariloche en Patagonie Argentine. La ville est super charmante, mais nous arrivons le week-end de Pâque sans n’avoir réservé aucun hôtel !! L’erreur !!

Bariloche tient le record du monde du plus gros œuf de Pâques en chocolat, donc à cette période, c’est méga touristique, les rues sont bondées et les hôtels sont pleins ! Nous avons donc passé la journée à chercher une auberge pour passer la nuit !  Dans la rue principale les magasins de chocolat se succèdent. Nous entrons dans quelques uns d’entre eux, en espérant qu’il y ait un peu de dégustation ! Haha les creuvares !

Le lendemain nous avons marché jusqu'au sommet du Companario. La montée était bien raide, mais une fois arrivés en haut nous sommes récompensés par la vue superbe ! 

p1000304.jpg

L'Impressionnant glacier Perito Moreno -->



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site