Nos impressions 10 mois avant le départ

 

Nous sommes maintenant à environ 10 mois avant le départ... Il est temps de faire un point sur notre ressenti, nos avancées, et nos craintes. 

Notre ressenti :

Plus les jours passent et plus nous sommes excités à l'idée de faire ce tour du monde. Chaque jour de nombreuses idées nous viennent en tête. Des idées que Morgane, maniaque de l'organisation, ne peut s’empêcher de noter sur un fichier Word « c’est pour ne rien oublier ! » dit-elle. Nous profitons de chaque instant perdu pour penser à ce projet. Mehdi profite des quelques minutes de libre qu'il a entre deux appels téléphoniques au boulot pour affiner notre itinéraire et se renseigner sur les choses à ne pas rater dans chaque pays...  Quant à Morgane, pendant ses heures de cours parfois ennuyantes elle laisse divaguer son esprit jusqu’à ce qu'il atteigne un autre continent et s'imagine déjà sur place... A la salle de sport chacun de notre coté on se prépare pour être en bonne condition physique(On en profite pour perdre le surplus des fêtes de fin d'année!). Le soir lorsqu’on se retrouve on boss ensemble sur notre site internet et commençons la recherche de partenaires qui n'est pas un travail facile! C'est sans doute la partie qui sera la plus difficile. Puis pour nous rebooster un coup après la recherche de sponsor, nous lisons des romans de globe trotteurs, qui nous font toujours rêver, et qui nous donne déjà envie de vivre l'expérience. 

 

Nos craintes 10 mois avant le début de l'aventure:

En ce mois de janvier, l'aventure nous paraît encore loin, et nos craintes sont encore minces.

Pour Mehdi « Mon seul souci c'est le Timing ». Il a peur qu'en 7 mois nous n'ayons pas le temps de faire et de voir tout ce qu'il prévoit, et il craint que nous soyons dans le speed en permanence... Ainsi petit a petit il essaye de convaincre sa partenaire de partir pour un mois, voire deux de plus... Petite précision : Au départ Morgane avait fixé un limite de 6 mois ferme, aujourd’hui nous en sommes déjà à 7 mois et demi... Ca va finir en une aventure d'un an!

Quant à Morgane ses craintes sont plus portées sur l'équipement. Vivre avec uniquement l'indispensable n'est pas le problème, ce qui l'inquiète davantage c'est d'avoir en permanence un sac sur le dos. « D’une part cela sera épuisant physiquement, mais je serais aussi stressée que l’un d’entre nous perde ou se fasse voler son sac!  Car je pense qu'on s'habitue assez rapidement à l'inconfort mais pas à l'insécurité. Or ces bagages seront tout ce qu’on a ! Donc pas question de les égarer... Va falloir les surveiller... Or Mehdi est un pro pour perdre ou oublier des choses un peu partout... Je passe toujours derrière lui pour vérifier qu'il n'a rien oublié... » Ceux qui le connaissent auront un sourire en lisant ca, car vous le reconnaîtrez complètement. Et oui il n'en est pas à sa première fois! Il a déjà perdu de nombreux vêtements, plusieurs fois son porte feuille,  plus de 5 téléphones portables (entre celui oublié sur le toit de la voiture à la station service ou celui dans une attraction à Disneyland ou encore ceux oubliés dans le bus…) Enfin bref vous l'avez bien compris, cela ne serait pas étonnant si il égare son sac à dos... Et imaginez ensuite les galères administratives qui s’en suivent… Plus de passeport, ni de visas… Aller-retour aux ambassades, consulats etc…

Certain nous demande : "N'avez vous pas peur de ne pas obtenir les subventions nécessaires? Et ainsi d’avoir fait tout ça pour rien ? " La réponse est immédiate: « non », car cela ne remettra pas en cause notre aventure. Il est certain qu’on devra apporter quelques modifications à notre itinéraire, et supprimer quelques pays en fonction du montant de nos économies personnelles. Mais quoi qu’il en soit il n'est plus question de revenir en arrière. Ce n'est pas une question de fierté personnelle, mais c'est surtout parce que si on ne fait pas ce tour du monde on le regrettera !

 

 Qu’est ce qu’on a fait, qu’est ce qu’il nous reste à faire ?

En premier lieu nous nous sommes fixés une date de départ, une durée, et un itinéraire ! Ensuite on s’est dit qu’il faillait quand même en parler à nos parents Clin d'œil

La mère de Morgane a sauté de joie avant de nous dire «  « Quoi, QUE 7 mois !! Et en plus vous faites pas l’ile de pâque !!! » « Nan c’est quand même super mes jeunes, foncez !!! » Elle qui aurait aimer vivre cette aventure mais qui n’a jamais eut l’opportunité est heureuse de savoir que sa fille le fasse pour elle. Elle voyagera par procuration. Et même plus, car elle a déjà planifié de nous rejoindre sur une de nos destinations ! La mère de Mehdi, elle, semble super contente pour nous mais sait d’avance qu’elle va vivre un véritable calvaire pendant nos 7 mois de voyage.  Angoissée et stressée elle se mordra les doigts en attendant de nos nouvelles. Quant à nos pères, il est difficile de cerner leurs ressenti… Néanmoins on sent bien qu’ils sont fières mais on sent aussi qu’ils sont Stressés ! Quoi qu’il en soit, on sait qu’ils nous soutiennent.

Nous avons ensuite réaliser nos outils de communication considérant qu’ils sont indispensables à la fois pour expliquer notre projet aux diverses parties mais ils sont également très utiles pour nous même. Ils nous permettent de mettre nos idées par écrit et ainsi de les formaliser. A ce jour, nous avons créé un site internet, (Gossip : une version anglaise sera bientôt disponible!) nous avons rédigé une plaquette de communication qui résume notre projet en 10 pages, et un fascicule. Sur tout ces outils nous avons inséré notre logo que nous avons bien galéré à faire !

Avant même d’avoir commencer un démarchage financier et matériel auprès des organismes publics et privés nous avons fait appel à différents médias afin de faire parler de notre projet, et d’avoir plus de crédibilité lors de notre recherche de sponsor.  La Gazette à immédiatement accepté d’écrire un article sur notre projet, et accepte même de suivre notre aventure. Ainsi pendant notre voyage la Gazette publiera quelques récits de notre aventure dans son journal hebdomadaire.

D’autre part, nous avons pu commencer à obtenir quelques équipement pour notre voyage (lampe frontale, boussole, couverture de survie etc…), merci au père noël qui a fait bien accélérer les choses…

imgp5913.jpg

____________________________________________________________________________________________________________________________________


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×