Nos quelques jours à Vang vien

Après 6 heures de bus nous arrivons enfin à Vang Vieng. « Enfin » car d’une part le vendeur du ticket nous avait dit que le trajet durait 3h donc au bout de 3h on commençait a s’impatienter (surtout morgane !), mais aussi parce que c’était de la route de montagne et on était à la limite de demander au chauffeur de s’arrêter (mais on n’était pas les seul à être malade). En revanche, les paysages étaient splendides. On pouvait observer la population vivre leur quotidien. C’était notamment intéressant de voir que beaucoup se lave dans les cours d’eau, souvent à plusieurs, les femmes portant un tissu autour d’elle.

Depuis cette ville nous avons loué un scooter pour aller visiter les alentours et entrer dans les villages. C’était mortel ! Les laotiens sont vraiment très souriants et les enfants nous faisaient toujours coucou en criant Sabadi ! (Bonjour en lao). Nous sommes arrivés par hasard à une rivière où nous nous sommes baignés pour nous rafraichir. Un groupe de petits garçons nous ont rejoint, ils étaient trop content, et nous aussi ! Il nous parlait comme si on les connaissait mais évidement on ne comprenait rien, mais on était contents quand même.

Nous avons ensuite été au lagon bleu, comme son nom l’indique l’eau était bien bleue ! Nous avons laissé le scoot en face du lagon pour le surveiller. On est juste partis une vingtaine de minutes pour aller voir les grottes juste à coté. Et au moment de repartir on voit un mec qui attend à coté de notre scooter. Un peu louche le gars. Bref, On démarre et la on vois que la jauge d’essence était dans le rouge ! Et avec un petit sourire le mec nous dis «  je peux vous vendre un peu d’essence, ca vous intéresse ??? » Ahhh le traitre il voulait nous vendre l’essence qu’il venait de siphonner dans notre réservoir !!!!!!

p1080605.jpg p1080505.jpg

Notre expédition au plateau des Bolovens – le scooter maudit -->


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×