Vietnam

Hanoï : l’exaltante capitale !


A Hanoi il y a plusieurs choses surprenantes. La première est qu’il y a des scooters partout ! il y a peu de voitures, les seules qu’il y a sont les taxis. Mais les scooters ca n’arrêtent pas ! Il y a presque autant d’habitant que de scooters ! Ils sont même sur les trottoirs !  Alors nous devons marcher sur la route puisque les trottoirs sont soit encombrés par scooter qui s’y garent ou bien par les commerçants et restaurants qui s’y installent. Cela entraine des coups de klaxons incessants ce qui donne un coté dynamique ou plutôt stressant à la ville. Quand on veut traverser c’est la mission. La technique c’est de marcher tout droit sans hésitation à une allure régulière, les scooters peuvent alors anticiper.

Il y a aussi de nombreux restau de rue, et c’est marrant car on s’installe sur des  chaises en plastique modèles enfants ! (certes les Viet  ne sont pas très grands mais quand même !) Nous avons manger dans un ptit restau qui taille pas de mine,(les parents étaient anxieux) mais c’était délicieux !

 Nous avons arpenté les rues à pied, et c’est assez étrange car les maisons ont une façade étroites mais très haute, cela est du au fait que La taxe foncière se paie en fonction de la largeur de la façade principale (celle qui donne sur la rue) . De plus à Hanoi Chaque rue a sa spécialité il y a la rue de la soie,  la rue des fleurs, la ferronnerie, les bijoux… Hum ici nous avons vécu une petite expérience : Nous décidons d’acheter un bracelet en jade rouge pour Morgane. Après l’avoir négocié et payé la nana nous rappelle nous disant qu’on s’est trompé de billet. On a donné 10 000 au lieu de 100 000. Confus on on lieu redonne le bon billet. 2 min plus tard (et c’est déjà trop tard) on a compris qu’elle venait de nous arnaquer. On lui avait donné le bon billet mais elle-même l’a changé. On avait évité pas mal d’arnaque mais celle-ci on l’avait pas vu venir !


p1110482.jpgp1110472.jpg


Instant magique à la Baie d'Halong

Maintenant direction la Baie d’Halong, étape incontournable d’un voyage au Vietnam!

Med, qui devient un véritable expert en sponsoring, a trouvé une super agence (Phoenix Cruiser) qui a accepté de nous offrir une croisière 3jours/2nuits sur une jonque deluxe ! Et comme ils voulaient qu’on leur fasse de la bonne pub nous étions VIP!!!

Nous avions une chambre avec superbe vue sur la baie et balcon privé. La chambre des parents n’a pas le balcon alors c’est dans la notre qu’aura lieu l’apéro;)

Les repas étaient délicieux et copieux ! Nous avons gouté à différents fruits de mer que nous n’avions pas osé gouté dans les rue de Hanoi.

Nous avons visité une grotte, et même s’il y avait autant de touristes que de stalactites nous l’avons trouvé sublime. Ensuite nous avons été au somment du Tiptop Island pour avoir une superbe vue sur la baie. Et pour récompenser davantage notre effort le ciel s’est éclairci à notre arrivé en haut. Le deuxième jour nous avons fait du kayak presque toute la journée dans la baie. C’était tellement agréable et reposant de glisser sur l’eau au milieu de tous ses ilots et on a même eut le droit à un coucher de soleil. Que du bonheur!!!

Une fin de séjour bien relaxante !

halong-bay-mehdi-et-morgane.jpg

Hanoï : l’exaltante capitale ! -->



Sublimes Randos dans la région de Sapa


C’est en train couchette que nous arrivons à Lao Cai à 5h du matin. Le réveil est speed, en 5min il faut être dehors. Heureusement que les parents bloquaient la porte sinon le train repartait avec nous ! Ensuite nous avons trouvé un bus qui nous a emmené jusqu’au village de Sapa où nous sommes restés 3 jours.

On arrive sous la pluie, le brouillard et le froid : 5 degré au max. La mission est maintenant de trouver une chambre avec chauffage – ou plutôt avec chauffage qui chauffe. Une fois trouvé et s’être réchauffé on se motive, on enfile tous les vêtements que l’on a dans nos sacs pour aller faire une petite marche. On s’attendait pas à se froid là mais heureusement la marche ca réchauffe. C’était sympa cette première découverte des rizières et des habitants de Sapa.

Le deuxième jour nous nous lançons dans une plus grande rando pour rencontrer différentes ethnies de la région. Nous commençons par rencontrer le Hmong rouges. Ils sont facilement reconnaissables avec leurs chapeaux rouges. Et là « l’escorte des Hmong rouges commence ! » Une dizaine de femmes avancent à nos côtes en s’intéressant gentillement à nous : « comment tu t’appelles ? » « tu viens d’où ? » et elles incluent souvent « moi je suis ta copine hein ?? »(vous comprendrez par la suite pourquoi elles disent ça). On sent de suite le traquenard mais les parents n’y voient rien. Malgré nos conseils ils continuent de discuter et de suivre les femmes jusqu’à leur maison. Et comme prévu elles se mettent à déballer toutes leurs marchandises et c’est un guet-apens ! Chacune nous dit « achète à moi, tu m’as dis que j’étais ta copine » (vous avez compris l’astuce !). On leur explique alors qu’on va pouvoir acheter qu’une seule chose, et pour choisir celle à qui nous achèterons nous jouerons à courte-paille. Même si elles n’ont rien compris au jeu, elles ont compris qu’une seule avait gagné et ça ne leur plait pas. « Vous achetez à toutes où rien du tout ». Alors on finit par sortir de la maison les mains vides mais nous sommes toujours suivis. Nous continuons notre rando aux paysages sublimes sous un ciel bleu. Après 3h00 de marche elles ne sont plus que 2 à rester près de nous. C’est incroyable le courage qu’elles ont pour gagner leur vie ! L’une, qui porte son bébé dans le dos,  s’apprête à faire demi-tour. Alors pour son courage nous lui achèterons quelque chose, ce qui l’a rendra super contente. La deuxième décide de nous suivre jusqu’à la fin car elle doit se rendre dans tout les cas à Sapa. Alors elle s’improvisera guide pour le reste de notre parcours. Super gentille et attentionné elle nous a appris pleins de choses sur sa culture et sa région.

Sur notre route nous nous arrêtons pour distribuer quelques ballons, stylos, bombons, parfums que nous avions chargé dans nos poches. A chaque distribution nous avons droit à un sublime sourire en guise de remerciement. Certains enfants font même des bonds ! C’est pas grand-chose mais cela leur fait plaisir car c’est clair qu’ici ils n’ont pas le même confort que nous. Par exemple certains n’ont pas de chaussures, d’autres pas de pantalons alors qu’il fait pas plus de 10 degrés dehors !

blog-med-et-morgane-sapa.jpg

Malgré la peine qu’on éprouve en voyant ces enfants nous poursuivons notre rando aux paysages toujours aussi merveilleux. Notre guide soutient et encourage Carmen (la mère de Morgane) à monter les dernières côtes. Une fois arrivés à Sapa, on l’a remercie pour sa compagnie et ses infos en lui donnant un peu d’argent et en échange elle offrit un cadeau à Carmen qui fut très touché. Superbe journée pleine d’émotions!

Nous consacrons notre troisième jour à une rando dans les rizières en terrasses. C’est incroyable la perfection de ces rizières. Les paysages sont magnifiques et les panoramas grandioses. Cette journée aura aussi été l’occasion de traverser des petits villages, de voir un vieil homme se préparer une petite brochette de souris, un père et son fils cuisiner du chien pour le diner, des enfants chasser des oiseaux  au lance pierre que les parents feront griller. Véritable choc culturel !

p1100898.jpgp1100833.jpg

Instant magique à la Baie d'Halong -- >



Virée en scooter à Ninh Binh - baie d'Halong terrestre

 

A peine atterrit à Hanoi on choisi de repartir immédiatement à Ninh Binh qui se situe à 3heures de route. Et la scène folklorique commence ! Le père de Morgane s’en souviendra toujours !!! On explique à un monsieur qu’on souhaite allé à Ninh Binh, et d’un coup une foule d’hommes courent sur nous, nous dirigeant vers un bus couchette en criant ninh binh ninh bin ninh binh !!!!!!!! Septique car on n’a jamais pris un bus couchette pour seulement 3H de route ! Et ils s’arrêtaient plus et nous poussaient carrément pour nous faire entrer dans le bus ! Sans trop avoir le choix, on s’assure du prix et on monte sans être vraiment certain de la destination. Dans le bus tout le monde dors déjà, nos sacs sont trop gros et ne passent pas dans le couloir, et en plus faut enlever nos chaussures.  Du coup entre nos pieds qui puent et nos sacs qui cognent dans les têtes de tout le monde, on a réveillé tout le bus. Après 2H30 de route le chauffeur vient uniquement vers nous et nous demande de descendre.   On panique un peu jusqu’à se rendre compte que nous nous sommes bien à Ninh binh. Plus tard on comprendra qu’en fait il n’y avait plus de bus pour cette destination, mais que bien gentiment, le bus dans lequel ils nous ont fait monter passait par cette ville et voulait bien nous y déposé ! Franchement on est trop méfiant parfois! Ensuite nous avons trouvé facilement un hôtel qui a même accepter de nous faire à manger au milieu de la nuit. Ils sont vraiment trop sympa ces Viet !

Le lendemain, petite virée en scooter ! Nous commençons par nous diriger vers l’orphelinat avec lequel nous étions déjà entrés en contact, pour leur apporter un gros sac de fourniture comprenant des stylos, crayon couleur, bonbons, balles, ballons… Nous remettons tout cela aux directeurs. Un peu frustrés car impossible de rencontrer les enfants à cause des restrictions légales qui l’interdise. Pas de sourire d’enfants pour cette fois, dommage car on ne s’en lasse pas !

Nous avons continué notre route en traversant des champs, des petits villages, des rizières…pour atteindre Trang An. Nous sommes montés à bord d’une petite barque  pour faire deux heures de balade  sur l’eau en passant dans de très étroites grottes. Adieu stress, bonjour détente ! Nous n’avions  plus qu’à nous laisser bercer au fil de l’eau.  Après cette Journée vraiment sympathique nous sommes retournés vers hanoi pour prendre un train de nuit direction Sapa.

ninh-binh-blob-mehdi-et-morgane.jpg

Sublimes Randos dans la région de Sapa -->



Découverte du delta du Mekong et d'un marché flottant

 

On s’organise avant l’arrivé des parents. On leur choisi un bon ptit hôtel, on s’est dit qu’on ne voulait pas tout de suite les traumatiser avec nos hôtel très bon marché ( bin oui parce que, qui dit bon marché dit aussi pas terrible !).

On récupère les parents bien pales et bien fatigués ! En changeant leurs euros en Dong à l'aéroport, ils croient être devenus millionnaires! Enfin surtout maman, qui du coup lâche des pour boire à 100 000 dong ! Papa lui a toujours plus de mal a sortir le porte monnaie ! La fille tient bien de son père !!!

Le soir nous avons pris un bon repas traditionnel dans un petit restaurant (en voyant la cuisine papa croit qu’il est déjà malade !!! mdr)  ouf on l’a pas emmené dans un restaurant de rue car la il aurait même pas mangé !  Ensuite direction Massage pour qu’ils se détendent un peu. Mais finalement ca finira en gros fou rire pendant la séance!

Pas de temps à perdre le lendemain nous partons à la Découverte du Delta du Mékong et de ses marchés flottants. Le Mékong est un des fleuves les plus longs du monde avec ses 4500 km. Il prend sa source au Tibet, traverse la Chine, la Birmanie le Laos, le Cambodge et se divise en de nombreux bras au sud du Vietnam avant de se jeter dans la mer de Chine.

Nous avions réservé par une agence un tour de deux jours.  C’est partis on prend un mini bus pendant 2H pour aller vers Ben tre où nous sommes accueilli par une bonne averse. Après avoir acheté des kway bien moches qui ressemblent plutôt à des sac poubelle nous embarquerons pour une petite balade sur l’eau sous les ombres des cocotiers.

p1090820.jpg

Ensuite visite d’une fabrique de bonbon à la noix de coco où Mehdi était le seul à en redemander (enfin ca change pas de d’habitude), dégustation de fruits locaux, concert de musique folklorique, et photo avec un serpent. Un circuit bien touristique mais bien sympathique !

Nous passerons ensuite la nuit chez l’habitant près de Can Tho. Première douche froide pour les parents. Nous avons passé une agréable soirée et avons très bien mangé !

Le lendemain, réveil matinal avec le cris des coqs et direction le plus grand marché flottant d’Asie du sud Est. Situé à cinq kilomètres du centre de la ville de Cân Tho  le marché flottant de Cai Rang est un marché de gros avec une myriade de bateaux chargés de pastèques, de mangues, de bananes, de durions, d’ananas, d’oignons, etc.  Les locaux transportent leurs produits sur des jonques de taille moyenne tandis que les commerçants utilisent de grands bateaux pour pouvoir ensuite transporter les marchandises au Cambodge, en Thaïlande ou en Chine.

p1100034.jpg

Ce fut un très bon début pour notre découverte du Vietnam.

Virée en scooter à Ninh Binh - baie d'Halong terrestre -->



A l’aéroport pour accueillir les parents de Morgane au Vietnam

Une petite photo pour traduire la joie du papa et l’émotion de la maman !

p1090716.jpg


Découverte du delta du Mekong et d'un marché flottant -->

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×